Nous suivre

Basket-ball

JO Tokyo 2020 : Les tops et flops de l’équipe de France masculine de basket

Tom Compayrot

Publié le

JO Tokyo 2020 Les tops et flops de l'équipe de France masculine de basket
Photo Icon Sport

JO Tokyo 2020 – BASKET – Alors que les Jeux Olympiques sont maintenant terminés, l’heure du bilan est venue. En basket, les Français ont réalisé un magnifique tournoi en allant chercher la médaille d’argent. Ils ont éliminé l’Italie et la Slovénie et ont même battu les États-Unis en poule avant s’incliner de justesse en finale contre ces derniers. Il est donc tout naturel qu’il y ait plus de Tops que de Flops dans cet article-bilan. Les voici.

Les Tops

Le résultat final

Avant toute chose, il faut rendre hommage au parcours des Français. Ces derniers sont arrivés invaincus en finale, et ont fait douter les Américains avant de s’incliner dans le money-time. Étant donné le niveau grandissant du basket mondial, le fait que l’Équipe de France ait réussi à tirer son épingle du jeu est un superbe accomplissement. La bande à Vincent Collet a ramené la troisième médaille olympique pour le basket masculin tricolore, la première depuis les Jeux de Sydney en 2000. Et ça, ça vaut bien un Top.

Les joueurs NBA

Dans l’effectif français, cinq joueurs jouent actuellement en NBA (Fournier, Gobert, Batum, Luwawu-Cabbarot et Ntilikina). Les trois premiers ont été les leaders de l’équipe sur le terrain. Leur expérience dans la grande ligue leur a forcément servi, surtout quand il s’agissait de jouer contre des adversaires qu’ils affrontent toute l’année en NBA. Si à bientôt 33 ans Nicolas Batum (note moyenne de Dicodusport : 6,2/10) pourrait avoir connu sa dernière Olympiade, Fournier et Gobert sont eux le présent et le futur de l’Équipe de France.

Timothé Luwawu-Cabbarot (note moyenne : 5,8/10), lui, a été très bon en tant que remplaçant. L’ailier des Nets a été envoyé en mission défensive sur les meilleurs joueurs adverses tout en rentrant 39% de ses tirs à 3 points de l’autre côté du terrain. Si Frank Ntilikina (note moyenne : 5/10) a peu joué à cause d’une blessure musculaire, il a lui aussi apporté de l’intensité défensive en sortie de banc. À noter la solide contribution de trois joueurs qui ont eux aussi mis les pieds dans la ligue américaine (De Colo, Poirier et Yabusele).

Le mental

Si la France est arrivée aussi loin, c’est avant tout grâce à la détermination et au mental des joueurs. Ces derniers ont tous un gros esprit de compétition qui leur a permis de privilégier la victoire collective au reste. De quoi surpasser des équipes qui avaient sur le papier un meilleur effectif. C’est en effet le mental des Bleus qui leur a en partie permis de remporter le match d’ouverture face aux États-Unis, de ne pas se relâcher en suivant contre la République Tchèque et l’Iran, de l’emporter sur le fil en demi-finale face à la Slovénie de Luka Doncic et de ne pas abandonner jusqu’à la dernière minute face aux Américains en finale.

Le secteur intérieur

Le secteur intérieur des Bleus peut être considéré comme une satisfaction de ces Jeux Olympiques. Les grands de la France ont été parmi les plus dominants du tournoi. Rudy Gobert (note moyenne : 7/10) a été le taulier défensif de l’équipe mais a aussi largement contribué en attaque, contrairement à son habitude en NBA. Il est probablement le meilleur joueur français sur l’ensemble du tournoi. Vincent Poirier (note moyenne : 5,2/10) et Moustapha Fall (note moyenne : 5,3/10) ont eux apporté de la taille en sortie de banc, ce parfois dans des systèmes à deux pivots concoctés par l’excellent coach Vincent Collet.

Coach Vincent Collet

Grand respect au basket français, au coach Vincent Collet et à son staff. Ils ont bien joué, avec agressivité. Ils ont un grand groupe. Cela rend la victoire plus grisante, car c’est une excellente équipe. Le crédit leur revient.

Voici les mots de Greg Popovich pour Vincent Collet (note moyenne : 7,9/10) et ses hommes après la finale. L’entraîneur américain a toujours fait les louanges de Vincent Collet, qu’il admire beaucoup. Quand ce compliment vient d’un des meilleurs coachs de l’histoire du basket, il est dédoublé. Pour cause, le coach français a tenté des paris risqués – comme celui de faire jouer deux pivots en même temps – qui ont fonctionné avec brio. La France a proposé un jeu collectif, avec une grosse défense et des leaders bien en place. Tous les joueurs qui ont joué ont contribué, même les remplaçants. Tout ça est la preuve d’un groupe bien coaché, ce qui revient au mérite de Vincent Collet. Cette médaille, c’est aussi (et surtout) la sienne.

Les Flops


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une