Nous suivre

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #33

Publié

le

Twitter @neymarjr

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. Après une semaine de pause, c’est parti pour le 33ème épisode de cette série ! Pour voir le 32ème épisode dans lequel figurent Roger Federer, Rafael Nadal et Lionel Messi, cliquez ici.

Ça a fait parler

La fin de match chaotique de OM-PSG hier soir (victoire 1-0 des Marseillais). Ce Clasico déjà sous haute tension s’est terminé de la pire des manières. Des deux côtés, les joueurs ont disjoncté et coups et insultes sont partis. C’est simple, jamais un match de Ligue 1 ne s’était soldé par autant de cartons au XXIè siècle. Au milieu de tout cela, Alvaro Gonzalez aurait proféré des insultes racistes à l’encontre de Neymar, selon les dires du Parisien.  Le défenseur marseillais aurait insulté Neymar d’«enc*lé de singe». Des propos inacceptables si cela est avéré. Une enquête de la LFP va être lancée. Le Brésilien s’est en tout cas fait justice lui-même sur Twitter après le match :

Traduction : «Le seul regret que j’ai c’est de ne pas être en face de ce c*nnard»

Le trolleur de la semaine

En dehors de ces paroles qui n’ont pas lieu d’être sur un terrain de football, on a aimé voir la joie des Marseillais après leur victoire. En particulier celle de Benjamin Mendy, ancien de l’OM (de 2013 à 2016). Le joueur de Manchester City, adepte du trolling sur Twitter, s’est fendu d’un tweet en réponse aux provocations d’avant-match des Parisiens. Ces derniers avaient en effet affiché une banderole très moyenne à destination de Dimitri Payet aux abords du Vélodrome. Comme souvent, Benjamin Mendy a eu la meilleure réponse :

On a aimé

Ce n’est habituellement pas dans cette rubrique que l’on retrouve Benoît Paire. Pourtant, on a aimé voir son beau geste à l’encontre de Nicolas Peifer. Ce dernier, ancien n°2 mondial de tennis fauteuil, a vu ses raquettes abîmées lors de son voyage vers les États-Unis. Impossible alors pour lui de disputer l’US Open en l’état. Benoît Paire, dont les mésaventures l’ont empêché de disputer le tournoi, a alors proposé de donner ses propres raquettes en remplacement. Nicolas Peifer a atteint les quarts de finale en simple et la finale en double avec Stéphane Houdet.

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une