Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA 2021/22 : Théo Maledon en perdition avec le Thunder

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2021/22 – Au vu de sa saison rookie, on pensait Théo Maledon comme un des tauliers parmi les Français engagés cette saison en NBA. Pourtant, c’est tout le contraire qui est en train de se passer après deux mois de compétition. Le natif de Rouen joue de moins en moins avec le Thunder, et est même sorti de la rotation depuis la mi-novembre. Il navigue pour l’instant entre la G-League et les garbage times de NBA.

Alors que Frank Ntilikina ou Timothé Luwawu-Cabarrot sont en pleine renaissance, c’est tout l’inverse qu’est en train de connaître Théo Maledon. Titulaire indiscutable la saison dernière au Thunder, le jeune Français a disparu des radars depuis octobre. Son temps de jeu a été largement réduit rapport à sa saison rookie (27.4 minutes de jeu contre 11.5 minutes). Ce total est même encore en train de baisser. Il a joué 14 minutes de moyenne en octobre, 11 minutes en novembre et plus que 6 petites minutes en décembre. Il était le cinquième joueur du Thunder avec le plus gros temps de jeu la saison dernière. Il est descendu à la 15ème et antépénultième place de ce classement cette saison.

Embouteillage d’effectif

En bref, Maledon est tout simplement sorti de la rotation du Thunder. La franchise de l’Oklahoma l’a d’ailleurs en novembre assigné à son équipe de G-League, le Blue d’OKC, histoire de le maintenir en forme. Et si le meneur de 20 ans a été relégué sur le banc dès le match d’ouverture, c’est qu’un rookie particulièrement talentueux est venu prendre sa place. Josh Giddey, meneur polyvalent en provenance d’Australie, fait le bonheur des fans du Thunder depuis le début de saison. Avec Shai Gilgeous-Alexander, il forme le duo d’avenir de cette équipe sur les lignes arrières.

Vu les performances et la complémentarité de ces deux-là, on a vite compris qu’il était improbable de voir Théo Maledon reprendre sa place de titulaire. On s’est alors dit qu’une place de 6ème homme lui était promise. Mais c’était sans compter l’embouteillage de joueurs sur son poste. En plus de Josh Giddey, le Thunder a drafté cet été un autre porteur de balle : Tre Mann. C’est lui qui a pris le rôle de meneur remplaçant depuis plusieurs semaines. Ty Jerome est un autre joueur en concurrence avec Maledon. Pourtant, le Français a eu sa chance sur les premiers matchs de la saison. Et là, en dehors de toute histoire d’effectif, c’est par son niveau de jeu que Maledon a avant tout déçu.

Un impact décevant

Si le temps de jeu de Maledon a drastiquement baissé, c’est que ses performances n’ont tout simplement pas été au rendez-vous. Ses pourcentages au tir sont très mauvais sur ce début de saison NBA : 22% au tir dont 11% à 3 points. Des pourcentages très loin de la moyenne et même parmi les pires de NBA. Ses statistiques ont, elles été divisées par quasiment 5 par rapport à la saison dernière. Le jeune Français n’arrive pas à trouver son basket sur ce début de saison.

Ces dernières semaines, Maledon a disputé plus de minutes en G-League qu’en NBA. Et même dans la ligue inférieure, il n’a pas été aussi performant qu’attendu. Sur ses 5 derniers matchs avec le Blue d’OKC, il tourne à 11.8 points, 7.0 rebonds et 5.8 passes à 36% au tir dont 32% de loin. Ce qui montre à quel point le Français est en perdition. Heureusement, il est encore très jeune (il vient d’avoir 20 ans). Ce début de saison raté ne doit pas le décourager. Son contrat est garanti avec le Thunder jusqu’en 2024, ce qui n’empêche pas que ces derniers puissent le transférer d’ici la trade deadline, afin qu’il trouve une nouvelle opportunité ailleurs.

Cette situation est d’autant plus étonnante que cet été, Maledon a refusé de jouer les Jeux Olympiques pour se préparer à la nouvelle saison avec son équipe. Il a passé son intersaison à se développer sur le plan physique et basket. Ce alors que son profil aurait pu faire servir à l’Équipe de France, et que cette aventure aurait pu lui apporter beaucoup d’expérience sur le plan personnel. Un choix qui paraît d’autant plus discutable aujourd’hui.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une