Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA – La perf de la nuit : 46 points pour un LeBron James des grands soirs

Tom Compayrot

Publié le

LeBron James veut être propriétaire d'une franchise à Las Vegas
Photo Icon Sport

NBA – Quand LeBron James est dans un grand soir, il n’y a pas grand chose que ses adversaires puissent faire. Cela s’est encore prouvé hier soir. Le King a marqué 46 points, dont 21 dans le dernier quart, à 73% au tir. Une performance qui lui a permis d’emmener ses Lakers vers la victoire face aux Cavaliers (v. 115-108). Son meilleur match cette saison.

La vieillesse ne semble pas l’atteindre. Du haut de ses 36 ans, LeBron James montre qu’il peut toujours prendre feu. Cette nuit, c’est son ancien équipe qui en a fait les frais. King James a commencé le match tout comme il l’a fini : en dominant. Ses 17 points dans le premier quart-temps n’ont été dépassés que par ses 21 points dans le dernier. Entre temps, il a pu se concentrer sur la distribution (8 passes décisives) et sur la défense (8 rebonds, 2 interceptions et 2 contres). En résumé : une performance de MVP. Et pour cause, avec ses 25 points, 8 rebonds et 7,5 passes de moyenne tout en assurant la première place de l’Ouest de ses Lakers, LeBron James a encore une fois tous les arguments pour remporter le trophée à la fin de la saison. Un trophée qu’il n’a pas remporté depuis 2013, ce qui doit fortement le démanger. S’il continue à poster de telles lignes de stats, il pourrait bien en devenir le grand favori.

Les autres performances

Dans les autres performances de la nuit, deux joueurs ont établi de nouveaux records en carrière : Malcolm Brogdon (36 points) et Delon Wright (28 points). Les deux l’ont obtenu dans des victoires respectivement des Pacers face aux Raptors (v. 129-116) et des Pistons contre les Sixers (v. 119-104). Luka Doncic a lui encore une fois posté un énorme triple-double dans la défaite (35 points, 11 rebonds et 16 passes).

Côté tricolore, Evan Fournier a poursuivi sa belle série individuelle en scorant 19 points dans le back-to-back du Magic face aux Hornets (v. 117-108). Pour sa première titularisation en l’absence de George Hill, le rookie Théo Maledon a lui livré une performance honorable (6 points, 4 rebonds et 4 passes) étant donné son temps de jeu de 21 minutes.

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une