Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA – La perf’ de la nuit : Rudy Gobert en (quasi) triple-double avec 9 contres !

Tom Compayrot

Publié le

Photo USA Today Sports

NBA – Année après année, Rudy Gobert continue de prouver sa valeur défensive en NBA. Le double Défenseur de l’année est une des principales raisons expliquant l’excellente première moitié de saison du Jazz. Cette nuit encore, le Français a particulièrement pesé sur la victoire des siens face aux Bulls (score final 120-95) en plantant 21 points, 10 rebonds et 9 contres, son record en carrière.

Quelques jours après avoir battu son record en carrière au rebond avec 28 unités face aux Warriors, Rudy Gobert continue de salir les fiches de statistiques. Ses neuf contres cette nuit sont la deuxième meilleure performance de la saison et surtout son record personnel. Le pivot français est dans un tel état de forme que tout paraît facile pour lui. Sur ses six derniers matchs, il a compilé 16.7 points, 15.3 rebonds et 4.5 contres de moyenne.

Il a été phénoménal en défense, en étant tout le temps présent pour contester les tirs. Ils [les Bulls] ont continué à attaquer l’arceau, je n’ai pas vraiment compris pourquoi. À leur place, j’aurais gardé mes distances et tiré de loin.

Donovan Mitchell, à propos de Rudy Gobert

En ajoutant un contre de plus à sa ligne de statistiques, il aurait réalisé son premier triple-double en carrière, et le premier de la franchise de l’Utah depuis plus de treize ans. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. «Je n’ai pas l’habitude de courir après les contres… Sauf quand j’en ai neuf» s’est amusé Gobert. En fin de match, un ballon qu’il a contré est finalement rentré après avoir roulé sur l’arceau. «Je pensais vraiment qu’il allait avoir son dixième sur cette action» a avoué Donovan Mitchell. Ce n’est sûrement que partie remise si le pivot français continue à évoluer à ce niveau.

Les autres performances

Dans les autres performances notables cette nuit, Ja Morant a mené les Grizzlies vers le succès en prolongations face à des Celtics amputés d’un Jayson Tatum malade (score final 132-126). Avec ses 29 points et 9 passes décisives, il a enfoncé un peu plus la franchise de Boston, huitième de l’Est actuellement, dans la crise. Même constat pour les Raptors, qui ont connu leur neuvième défaite d’affilée cette nuit face aux Rockets d’un John Wall qui a réalisé son premier triple-double sous ses nouvelles couleurs (score final 117-99). Le meneur ex-Wizards a posté 19 points, 11 rebonds et 10 passes décisives.

Côté Français, Théo Maledon continue son bonhomme de chemin. Dans la victoire des siens face aux Wolves (score final 112-103), le rookie tricolore a compilé 9 points, 4 rebonds et 5 passes décisives. Des statistiques qui représentent à peu près ses moyennes depuis qu’il est titulaire.

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une