Nous suivre

Roland-Garros 2020

Roland-Garros 2020 – Hugo Gaston tout proche de l’exploit face à Dominic Thiem

Tom Compayrot

Publié

le

Europe 1

Roland-Garros 2020 – Ce dimanche, Hugo Gaston nous a fait vivre des émotions comme le tennis français ne nous en avait plus procuré depuis des années. Après son exploit contre Stan Wawrinka, le Français était opposé au finaliste en titre Dominic Thiem. À tout juste 20 ans, il a perdu au terme d’un match titanesque (défaite 4/6 4/6 7/5 6/3 3/6). L’Autrichien affrontera Diego Schwartzman en quarts de finale.

C’est par une ovation qu’a été accueilli Hugo Gaston sur le court Philippe-Chatrier. Il faut dire que le Français nous a fait rêver vendredi, et a tout l’attirail pour s’attirer les faveurs du public français. Son jeu spectaculaire fait le bonheur des spectateurs, et sa personnalité attire la sympathie. Face à un Dominic Thiem au sommet de sa puissance, beaucoup ne donnaient pas cher de sa peau. Pourtant, le Français a clairement bousculé son adversaire. Il est celui qui l’a le plus fait depuis le début du tournoi. Une performance remarquable pour le 239e mondial quand on sait que l’Autrichien a affronté des joueurs comme Marin Cilic ou Casper Ruud. Depuis 2016, il est seulement le deuxième joueur au-delà de la 150e place à prendre un set à Dominic Thiem sur terre battue.

Un style de jeu qui fait des merveilles

C’est un Hugo Gaston sûr de son jeu et de ses armes qui s’est présenté sur le court. Son incroyable défense et son incroyable toucher de balle sur ses amorties, lobs et passings auront fait douter Dominic Thiem. Il l’a même avoué après le match :

Je n’avais pas vu un joueur avec un tel toucher de balle depuis longtemps

Dominic Thiem, à propos d’Hugo Gaston

Dans les deux premiers sets, cela n’a pas suffi (perdus 4/6 4/6). Puis à partir du troisième, il a commencé à épuiser le n°3 mondial, qui a multiplié les courses vers l’avant. Manquant d’énergie, Thiem ne rentrait plus dans la balle en avançant, ce dont a profité Hugo Gaston pour dérouler son jeu (7/5 et 6/3 aux troisièmes et quatrièmes sets). Une fatigue physique mais aussi morale : on avait rarement vu l’Autrichien déstabilisé à ce point. Encore une preuve que le style de jeu atypique du Toulousain peut inquiéter la plupart des joueurs sur le circuit.

Hugo Gaston, lui, n’a pas semblé le moins du monde impressionné par l’évènement ou fatigué par la longueur du match. Un aspect de sa personne qui pourrait l’amener très loin dans le tennis. Physiquement, il a été tout simplement monstrueux. Il faut rappeler qu’à 20 ans, le Toulousain jouait ce dimanche le deuxième match en cinq sets de sa carrière. Dans le jeu, il a joué comme d’habitude, en multipliant avec sérénité les amorties (plus de 50 dans le match, la grande majorité réussies). Une stratégie qui a marché jusqu’à la toute fin du cinquième set, où l’expérience de Dominic Thiem a fait la différence (remporté 6/3). Si la victoire n’est pas au bout aujourd’hui, l’avenir s’annonce radieux pour le jeune français qui nous a fait vibrer.

 

Tom Compayrot


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une