Nous suivre

Roland-Garros 2020

Roland-Garros 2020 : le bilan de la 3ème journée de qualifications

Tom

Publié

le

Eurosport

Roland-Garros 2020 – Aujourd’hui avait lieu à la Porte d’Auteuil le début du second tour des qualifications chez les hommes, et la fin du premier chez les dames. En tout, dix Français étaient engagés. 

Chez les favoris et favorites, la plupart ont tenu leur rang. Côté masculin, les seuls à avoir souffert sont les Japonais. Taro Daniel, tête de série n°8, et Go Soeda, tête de série n°11, n’ont en effet pas passé le cap du deuxième tour aujourd’hui. Marco Cecchinato, Pedro Martinez et Aslan Karastev, seuls survivants des dix premières têtes de séries, se sont eux qualifiés sans problème en deux sets. En tant que purs terriens, ils sont tous les trois grands favoris pour obtenir leur ticket pour le tableau principal. Leurs matchs du troisième tour se dérouleront demain et vendredi. À noter aussi le joli parcours des rookies Sebastian Korda (20 ans) et Tomas Machac (19 ans). Pour leur première participation à Roland-Garros, l’Américain et le Tchèque se sont qualifiés pour le troisième tour de ces qualifications

Du côté des femmes, la seule surprise de la journée a été l’oeuvre de l’Ukrainienne Anhelina Kalinina. Elle a sèchement battu la tête de série n°7, Viktorija Golubic (victoire 6/1 6/3). La Suissesse avait pourtant opté pour une grosse préparation sur terre battue cet été, où elle avait entre autres battu Elena Svitolina. Comme hier, la majorité des têtes de série comme Caty McNally (n°3) ou Astra Sharma (n°9) ont elles, fait respecter leur rang. En conséquence, le tableau de ces qualifications est encore très relevé. Les places pour le tableau final seront chères.

Bonzi et Couacaud seuls tricolores rescapés de la journée

Côté français, la journée a été rude. Un duel Italie-France avait lieu sur trois matchs chez les hommes. Et ce sont bien les transalpins, qui ont la terre battue dans leurs gènes, qui l’ont emporté. Marco Cecchinato, Lorenzo Guistino et Roberto Marcora ont en effet respectivement sorti Constant Lestienne, Hugo Grenier et Tristan Lamasine. Ces deux derniers sont ceux qui ont le mieux résisté, en emmenant leur adversaire au troisième set. Tristan Lamasine n’a pu convertir que 3 balles de break sur les 16 obtenues, ce qui lui coûte sûrement la victoire. Chez les femmes, les trois Françaises engagées aujourd’hui (Amandine Hesse, Irina Ramialison et Audrey Albie) ont perdu. Toutes trois classées au-delà de la 250e place, elles bénéficiaient de wild-cards pour ces qualifications.

En fait, autant chez les dames que les hommes, seuls deux tricolores ont réussi leur coup aujourd’hui. Enzo Couacaud a été impressionnant de justesse face au pur terrien Juan Pablo Ficovich (victoire 6/3 6/3). Autant au service, où il n’a concédé qu’une seule balle de break, qu’au retour, où il a eu 50% de réussite sur le service de son adversaire. Surmotivé depuis quelques jours, il semble bien parti pour prendre sa revanche sur son élimination au dernier tour l’année dernière. Benjamin Bonzi a lui parfaitement maîtrisé le géant Ivo Karlovic, qui n’a pu réaliser que 8 aces, bien loin de sa moyenne habituelle (victoire 6/3 7/6). Le Toulousain, que nous avions déjà présenté, aura l’occasion de venger Tristan Lamasine au prochain tour. Il sera en effet opposé à l’Italien Roberto Marcora. Les deux se sont déjà affrontés début septembre : victoire 7/5 6/4 de Bonzi.

Tom Compayrot


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook