Nous suivre

VTT

VTT Mondiaux Marathon 2022 : Pauline Ferrand-Prévot championne du monde !

Publié le

VTT Mondiaux Marathon 2022 Pauline Ferrand-Prévot championne du monde ! (1)
Photo UCI MTB

VTT – Ce samedi, la Française Pauline Ferrand-Prévot est devenue championne du monde de VTT Marathon à Haderslev (Danemark). Double médaillée d’or aux Gets en Mountain Bike il y a trois semaines, la Champenoise a devancé au sprint la Britannique Annie Last et la Suissesse Jolanda Neff. Au terme des 87,5 km de course, PFP s’adjuge un deuxième titre mondial de la spécialité, après celui acquis en 2019.

Le triplé pour Pauline Ferrand-Prévot ! L’année folle se poursuit pour la Champenoise ! Sacrée championne du monde sur la short-track et la course XCO aux Gets il y a trois semaines pour un doublé inédit, la Française est allée décrocher ce samedi le titre mondial en VTT Marathon, au Danemark. Sur un parcours long de 87,5 km autour des localités d’Haderslev et Hammelev au sud du territoire danois, Pauline Ferrand-Prévot a fait parler son expérience. Sur un circuit exigeant mais sans longues montées, tout s’est joué dans le final.

PFP encore au sommet

À 20 km du terme, elles n’étaient plus que 4 à pouvoir se jouer la victoire. PFP donc, mais aussi sa grande rivale suissesse Jolanda Neff, la Britannique Annie Last et la locale Sofie Heby Pedersen. Sans qu’aucune de ces quatre concurrentes ne parviennent à faire la différence, le titre s’est joué au sprint. Plus puissante, Pauline Ferrand-Prévot a résisté à Annie Last. Jolanda Neff, trop juste dans les derniers 200 mètres, prend donc le bronze, elle qui avait raflé le titre de la spécialité en 2016. À noter que la pépite du VTT autrichien, Mona Mitterwallner (20 ans), titrée l’an dernier à Capoliveri (Italie), a craqué à un peu plus de 20 km de l’arrivée. Elle terminera finalement à la 7ème place, à 3:46 de la lauréate du jour.

Avec ce nouveau titre, Pauline Ferrand-Prévot devient championne du monde pour la 15ème fois de sa carrière, toutes disciplines (route, VTT, cyclo-cross) et catégories (élites, juniors, espoirs) confondues. Un palmarès gargantuesque donc, qu’elle pourrait bien garnir un peu plus dans trois semaines, lors des Mondiaux de Gravel, en Vénétie (Italie). Car oui, la Rémoise est annoncée sur l’épreuve. Avec toujours la soif de victoire(s).

À noter que chez les hommes, le titre est revenu à l’un des grands messieurs des Mondiaux des Gets il y a trois semaines. Le Néo-Zélandais Sam Gaze, sacré sur la short-track, a en effet raflé la mise devant le tenant du titre, l’Allemand Andreas Seewald. Le Danois Simon Andreassen prend le bronze.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une