Nous suivre

Basket-ball

Championne des Championnes françaises 2022 : Laëtitia Guapo (3ème), l’année parfaite

Maxime Boulard

Publié le

Championne des Championnes françaises 2022 : Laëtitia Guapo (3ème), l'année parfaite
Visuel Dicodusport / Photo Icon Sport

MULTISPORTS – Comme tous les ans depuis 2018, Dicodusport vous a proposé d’élire la Championne des Championnes françaises de l’année. En 2022, elles sont 12 sur la ligne de départ. Qui succédera à Clarisse Agbegnenou ? La basketteuse Laëtitia Guapo est troisième du classement.

Le déroulement

Cette année, petite nouveauté concernant l’élection de la Championne des Championnes françaises. Vos votes, lecteurs de Dicodusport, ont compté pour 50 % dans le résultat final. Il y a ensuite eu le vote de la rédaction (8 membres), qui a complété le scrutin du public, et qui compte également pour 50 % dans le résultat.

D’abord, la lauréate du vote des lecteurs remporte 12 points, la deuxième 11 points, la troisième 10 points etc, jusqu’à la sportive arrivée en 12ème et dernière position, qui récolte 1 point.

Concernant le vote de la rédaction, les 8 membres ayant voté ont chacun fait un classement de 1 à 12, avec là aussi, 12 points attribués pour la première place, 11 points pour la deuxième place, et ainsi de suite jusqu’à la 12ème place (1 point). Le total des 8 classements a ensuite été réalisé. À l’issue de ce décompte, la sportive ayant récolté le plus de points au total, inscrit 12 points, 11 points pour la deuxième, 10 points pour la troisième etc, jusqu’à la sportive arrivée en 12ème et dernière position, qui récolte 1 point.

Pour arriver au classement final de la Championne des Championnes Françaises 2022, les points du vote des lecteurs (12 maximum) ont été additionnés à ceux du total des membres de la rédaction (12 maximum). Une sportive pouvait alors recevoir, au maximum, 24 points.


Laëtitia Guapo (3ème), l’année parfaite

Son palmarès en 2022 : Championne d’Europe et championne du monde de basket 3×3 avec l’équipe de France. MVP de la Coupe du monde de basket-ball 3×3 2022 et des Women’s Series 2022. Championne de France et lauréate de l’Eurocup avec Bourges.

Le détail des votes :
2ème du vote des lecteurs avec 16 % des voix (504 voix sur 3 159 votes) = 11 points
3ème du vote de la rédaction avec 76 points = 10 points
Total = 21 points

Coupe du monde féminine de basket 3×3 – La France est championne du monde ! – Photo FIBA

Pour résumer l’année 2022 de Laëtitia Guapo, c’est bien simple, elle a tout gagné. Reversé de l’EuroLigue à l’EuroCoupe, le Tango Bourges Basket sort premier de son groupe avec 6 victoires en 6 matchs, lui offrant la place de tête de série N°1. Vainqueurs de leurs trois premières double-confrontations à élimination directe par minimum 30 points d’écart, les coéquipières de Guapo s’offrent au passage le Basket Landes et se hissent en demi-finale. Après un match serré qui tourne en leur faveur, la finale est à sens unique. Les Tango infligent une défaite sévère au club de Venise 74-38 et décrochent leur seconde Eurocoupe. Premières de la saison régulière en championnat, les Orange et Noire remportent les quarts et les demies sur le score de 2-1, avant de battre en finale l’ASVEL 3-0. Le Tango Bourges est alors champion de France !

Avec l’équipe de France de 3×3, Guapo réalise un Mondial exceptionnel. Malgré un passage par les huitièmes de finale, les Bleues éliminent l’Espagne et la Chine par un point d’écart et remportent leur premier titre mondial en écartant le Canada. Dans l’équipe type du tournoi, Laëtitia Guapo est également élue MVP.

Pour mettre un terme à cette saison folle, les Françaises sont allées chercher un troisième titre européen en septembre dernier. Sur leur nuage, elles remportent tous leurs matchs en n’ayant jamais été inquiétées. Après une année pareille, il était évident que Laëtitia Guapo soit élue meilleure basketteuse de l’année.

Le classement déjà dévoilé

Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *