Nous suivre

MMA

Deux champions de retour, bilan du PPV 262, avenir du titre poids lourds… l’actualité est chargée pour l’UFC #2

Publié

le

McGregor vs Usman, Pay-Per-View 263... l'actualité est chargée pour l'UFC
Photo UFC

Juste après UFC 262, l’actualité de la compagnie de MMA s’est emballée. Voici un tour d’horizon des news les plus importantes pour les semaines à venir.

Bilan du Pay-Per-View, et bonus de la soirée

Pour ce deuxième gala en public, les fans ont répondu présent. 17 000 personnes étaient réunies au Toyota Center de Houston. La billetterie a rapporté 4 millions de $ à l’UFC, record historique de la compagnie ! Et comme toujours, l’UFC a récompensé ses meilleurs combattants. Voici la liste des bonus décernés lors de ce gala historique.

  • Combat de la soirée : Edson Barboza vs Shane Burgos. Ce combat était le premier duel de la carte principale du Pay Per View. Barboza s’était imposé par KO au 3ème round.
  • Performance de la soirée : Charles Oliveira et Christos Giagos. Oliviera a remporté le titre des légers par KO au deuxième round. Et dans la carte préliminaire, Giagos s’est imposé par soumission au 2ème round face à Sean Soriano.

Comme on dit dans le dicton, tout est plus grand dans le Texas. Donc exceptionnellement, les 4 combattants ont reçu un bonus de 75 000$ pour leur performance. Habituellement, les bonus sont à 50 000$.

Mais où sont passé les Américains ?

Voici la liste des actuels champions du monde masculins à l’UFC :

  • Mouches : Deiveson Figueiredo (Brésil)
  • Coqs : Aljamain Sterling (Jamaique)
  • Plumes : Alexander Volkanovski (Australie)
  • Légers : Charles Oliveira (Brésil)
  • Welters : Kamaru Usman (Nigeria)
  • Moyens : Israel Adesanya (Nigeria)
  • Mi-Lourds : Jan Blachowicz (Pologne)
  • Lourds : Francis Ngannou (Cameroun)

Vous ne remarquez rien ? Et oui, aucun Américain ne détient actuellement de titre mondial à l’UFC. Bon OK, Aljamain Sterling est né dans l’état de New York et Kamaru Usman est venu aux USA à 8 ans. Mais ces deux combattants représentent le pays de leurs parents, respectivement la Jamaïque et le Nigeria. Cette absence de champions venant des USA est un fait assez rare pour être signalé. Néanmoins, un revenant pourrait venir bousculer l’ordre établi.

Une triple couronne pour Triple C ?

Ancien champion du monde des poids mouches et coqs, Henry Cejudo a annoncé sa retraite en mai 2020. Mais à 34 ans, Triple C envisage son retour. Et pour fêter son comeback dignement, Cejudo a provoqué 3 champions du monde en activité.

Hey Dana White. Donc tu as un distributeur de bonbons Pez sur pattes en champion à 125 livres (Deiveson Figueiredo). Un champion en papier et vainqueur des oscars (Aljamain Sterling) en coqs. Et un type qui se prend pour un chasseur de crocodiles (Alex Volkanovski) en plumes. Je me sens généreux en ce moment. Et je serais là pour « Make America Great Again » (rendre sa grandeur à l’Amérique.)

Même si cette référence à Donald Trump va surement lui faire gagner des points auprès du boss, Triple C n’a pas encore eu de réponse officielle à sa demande. S’il décide de monter en plumes et défier Alexander Volkanovski, Henry Cejudo pourrait marquer l’histoire de l’UFC en devant le premier triple champion du monde de l’histoire de la compagnie. Mais en attendant de connaitre les projets pour l’ancien champion olympique de lutte, l’une de ses cibles potentielles a fait une annonce importante.



Aljamain Sterling annonce son retour

Devenu champion du monde des poids plumes lors d’UFC 259 le 7 mars dernier, Aljamain Sterling s’est fait opérer du cou dans la foulée de sa victoire controversée. Depuis, The Funk Master a repris le chemin de l’entrainement. Et il a même annoncé la date de son retour et la personne qu’il souhaite affronter.

Dernier natif de l’Amérique champion UFC ! Et Jamaicain de première génération. Je défendrai ce titre en novembre. Je coucherai le vainqueur de TJ Dillashaw – Cory Sandhagen (NDLR : combat prévu le 24 juillet). Puis je détruirai cette fouine de Cejudo !

Un tweet qui a énormément fait réagir au sein de la communauté MMA. Bien qu’ayant été dominé dans les grandes largeurs par Petr Yan lors d’UFC 259, Sterling a pris le titre en raison de la disqualification du Russe. Ce dernier a porté un coup de genou illégal à Sterling, qui n’a pas pu finir le combat.

Vu les circonstances du premier duel, une revanche entre les deux était fortement attendue. Par ce tweet, The Funk Master s’est clairement montré désintéressé par ce scénario et souhaite passer à autre chose. Reste à voir si Dana White sera d’accord.

Quel sera le prochain challenger de Francis Ngannou ?

Nouveau champion du monde des lourds, Francis Ngannou était promis à une première défense contre Jon Jones. Néanmoins, l’ancien champion des mi-lourds est en conflit larvé avec l’UFC et n’a pas trouvé d’accord financier pour remonter dans l’octogone. Dans une interview au Jake Asman Show, Dana White a pris acte de l’enlisement de la situation. Et il compte bien faire avancer les poids lourds. Avec ou sans Jon Jones :

Jon Jones est sous contrat.  Nous avons essayé de travailler avec lui et de voir s’il y a des choses que nous pouvons faire pour lui donner envie de combattre chez les poids lourds. Mais s’il ne veut pas combattre chez les poids lourds, alors il ne veut pas. Qu’est-ce qu’on va faire ? Vous ne pouvez pas obliger le gars à combattre.

 La réalité est que Derrick Lewis est le prétendant n°1 en ce moment. Peu importe si Jon Jones veut combattre ou ne pas combattre.

 Jon Jones a dit très clairement qu’il n’avait aucun intérêt à combattre Stipe Miocic, donc cela n’a pas vraiment d’importance. Ce que vous faites, c’est que vous faites le combat entre Derrick Lewis et Francis, puis Stipe prend le vainqueur.

On se dirige donc vers des retrouvailles entre Francis Ngannou et Derrick Lewis. Les deux hommes se sont affrontés en mars 2018. Et au terme d’un combat décevant, Lewis s’était imposé aux points. Cette revanche annoncée n’a pas encore de date, mais pourrait avoir lieu dans le courant de l’année 2021. En attendant ce combat, Derrick Lewis a fait les gros titres de l’actualité le 18 mai. Alors qu’il se dirigeait vers sa voiture, The Black Beast a surpris en flagrant délit un homme qui tentait de la voler.

Ni une, ni deux, Lewis s’est approché et l’a mis KO. Puis il a appelé la police alors que le voleur présumé était au sol… Bien qu’étant apparu hors de forme dans le public lors d’UFC 262, Derrick Lewis n’a semble-t-il rien perdu de son légendaire punch, qui lui permis de réussir 12 victoires par KO à l’UFC. Francis Ngannou est averti !


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une