Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA – La perf’ française de la nuit : 23 points, 16 rebonds et la victoire pour Rudy Gobert

Publié

le

NBA - La perf' française de la nuit : 23 points, 16 rebonds et la victoire pour Rudy Gobert
Photo Icon Sport

NBA 2021/22 – Rudy Gobert confirme son excellent début de saison. Opposé aux Nuggets du MVP en titre Nikola Jokic, le Français a régné dans la raquette, surtout après la sortie du Serbe sur blessure. Il termine le match avec 23 points, 16 rebonds et 1 contre. Une performance qui a permis au Jazz de remporter sa troisième victoire en autant de matchs (score final 122-110).

Il ne reste plus que trois équipes invaincues en NBA : les Bulls de Chicago, les Warriors de Golden State et le Jazz d’Utah. Ces derniers s’affirment comme l’équipe qui est sûrement la meilleure et la plus stable de la Conférence Ouest. Et si la franchise de Salt Lake City vient d’empocher sa troisième victoire d’affilée, c’est en partie grâce à un certain pivot français. À 29 ans, Rudy Gobert réalise en effet le début de saison de sa vie.

57 rebonds en 3 matchs

16 points et 21 rebonds contre le Thunder, 17 points et 20 rebonds face à Sacramento et maintenant 23 points et 17 rebonds contre les Nuggets. Voilà les trois premiers matchs de Rudy Gobert pour sa neuvième saison NBA. Le triple Défenseur de l’année surfe sur son excellente campagne olympique avec l’Équipe de France. Il a prouvé à Tokyo qu’il pouvait être une menace offensive, en plus d’être une terreur en défense. C’est ce qu’ont compris ses coéquipiers du Jazz, qui le servent beaucoup en ce début de saison. Si bien qu’à de nombreuses reprises, ses adversaires sont obligés de faire faute sur lui, pour ne pas le laisser marquer facilement.

Sur ce match contre Denver, ça a été particulièrement flagrant. Avec la sortie sur blessure à la mi-temps de Nikola Jokic, les Nuggets n’avaient plus de vrai pivot pour rivaliser avec Gobert. Ces derniers se sont ainsi précipités sur le Français à chaque fois qu’il avait la balle, surtout en fin de match, pour faire faute et l’obliger à tenter des lancers francs. Un exercice dont il n’est pas particulièrement adepte. Pourtant, il a tiré 32 lancers francs sur ses trois premiers matchs, et en a mis 22 (69%). Un total acceptable pour un pivot de 2m16 qui n’est pas un shooteur.

Une progression non-négligeable

Ainsi, Gobert compte pour l’instant une moyenne de 18.7 points et 19 rebonds à 71% au tir. Ce qui en fait pour l’instant le meilleur rebondeur de la ligue et un des joueurs les plus adroits au tir. Bien sûr, ces chiffres restent provisoires et ils vont baisser au fur et à mesure que la saison avance. Pourtant, il est important de remarquer les progrès de Gobert. La saison dernière, il n’avait dépassé la barre des 20 rebonds que 7 fois. Celle des 20 points, 11 fois. Il y a fort à parier qu’il fasse mieux cette saison.

Les Donovan Mitchell, Mike Conley ou Jordan Clarkson lui font de plus en plus confiance en attaque, et ont compris qu’ils pouvaient le servir sans hésiter sur les pick and rolls. Il a aussi montré à Tokyo qu’il pouvait jouer au poste et être agressif vers le panier. Ce qui est encourageant pour la saison à venir du Français. Celui-ci pourrait bien obtenir sa troisième sélection au All-Star Game si lui et son équipe continuent comme ça.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une