Nous suivre

JO Tokyo 2020

JO Tokyo 2020 : À mi-chemin, où en est l’équipe de France par rapport à 2016 ?

Publié

le

JO Tokyo 2020 À mi-chemin, où en est l'équipe de France par rapport à 2016
Photo Icon Sport

JO Tokyo 2020 – Alors que les Jeux Olympiques ont débuté depuis maintenant neuf jours, et qu’il en reste sept, la France compte aujourd’hui 21 médailles. Ce qui la place à la 7ème place du tableau des médailles. Où cela place-t-il l’Équipe de France olympique par rapport aux Jeux de Rio, en 2016 ? Comparaison.

Il n’y a pas eu un seul jour de compétition sans médaille française. Dès le lendemain de la cérémonie d’ouverture, la médaille de bronze du judoka Luka Mkheidze ouvrait le compteur de la France. Le titre surprise de Romain Cannone en escrime et l’argent d’Amandine Buchard et de Sarah-Léonie Cysique en judo mettaient alors l’équipe nationale dans de bonnes dispositions pour aller battre le score de la dernière édition (42 médailles), et même le record de 2008 (43). Après trois de compétition, la France était largement devant les temps de la dernière Olympiade, avec cinq médailles contre une seule.

Des scores équilibrés

Dans les jours suivants, les scores se sont équilibrés. À raison d’une à deux médailles quotidiennes, la France a perdu des places par rapport aux autres nations. Ce jusqu’à la journée du 31 juillet, lorsque six Tricolores ont été médaillés. De quoi rattraper le score de 2016 et remonter dans le Top 10 du tableau des médailles.

Aujourd’hui, à l’aube des 7 derniers jours de compétition, les Français comptent 21 médailles, soit une seule breloque (et 2 titres) de retard par rapport à 2016. Dans la dernière semaine, la boxe et l’athlétisme avaient remporté six breloques chacun pour la France. Pour l’équipe de boxe française, la moisson de 2016 ne sera clairement pas battue. Si l’athlétisme pourrait réserver des belles surprises, c’est surtout au niveau des sports collectifs que la France peut marquer des points. Reste à voir ce que l’avenir nous réserve.

Des favoris qui ont déçu

Si le score de la France est pour l’instant tout à fait respectable, il aurait pu être meilleur. Certains favoris à une médaille n’ont pas eu les résultats escomptés. Ce que ce soit par un concours de conditions ou tout simplement par contre-performance. C’est le cas de Teddy Riner en judo, qui s’est consolé avec le bronze, Sylvain André en BMX, Loana Lecomte et Pauline Ferrand-Prévot en VTT, Vincent Luis en triathlon ou encore Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut en tennis.

Heureusement, des belles surprises sont venues chercher des titres alors qu’on ne les attendait pas vraiment. Ce qui fait que la France est encore dans la course pour battre son score de la dernière édition ou même pour aller chercher le record de 2008. Rien n’est encore joué.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une