Nous suivre

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #3

Avatar

Publié

le

Capture d'écran twitter @lachainelequipe

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le troisième épisode de cette série ! Pour voir le deuxième, cliquez ici.

Ça a fait parler

La tenue des qualifications de l’Open d’Australie malgré une qualité d’air désastreuse les premiers jours a grandement fait débat sur les réseaux sociaux. Et il y a de quoi ! Alors que la ville de Melbourne déconseillait à ses habitants de sortir de chez eux, les tennismen et women ont dû cracher leurs poumons pour obtenir leur ticket pour le tableau principal. Avec des efforts physiques aussi intenses dans un air aussi toxique (la concentration en particules fines était plus de 10 fois supérieure à la limite maximum recommandée par l’OMS), certains joueurs ont été obligés d’abandonner.

De nombreuses stars du tennis dont Lucas Pouille ont alors réagi. Le Français a simplement recommandé aux joueurs de ne pas se présenter sur les terrains. Facile à dire mais difficilement applicable pour des joueurs dont la prime de qualifications pour les Grands Chelems est si importante financièrement dans une saison.

On a aimé

La remarque de Tiago Splitter sur la carrière de Vince Carter. La longévité de ce dernier a fait tiquer l’ancien pivot brésilien des Spurs. Dans un tweet, il s’est remémoré tous les souvenirs qu’il a de Vince Carter : un poster dans sa chambre d’adolescent, l’opportunité de pouvoir jouer contre lui et aujourd’hui d’être coach contre son équipe alors qu’il joue toujours ! Et pour cause, l’américain est devenu ce mois-ci le premier joueur de l’histoire de la NBA à jouer sur 4 décennies. C’est sûr que la carrière de 7 années en NBA de Splitter n’arrive pas à la cheville du probable meilleur dunkeur de l’histoire…

Traduction : « C’est fou… J’avais à l’époque un poster de Vince Carter dans ma chambre… Après j’ai pu jouer contre lui… Maintenant je suis coach contre son équipe et il joue encore ! »

Le trolleur de la semaine

En plus de ses performance sportives, Martin Fourcade a récemment fait parler de lui pour son sens de l’humour ! Interviewé à la sortie de la victoire française en relais, le Catalan a pu sortir une tirade du film « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » connue sur le bout des doigts. Une réponse qu’il préparait selon lui depuis longtemps, attendant l’opportunité idéale. Martin Fourcade est donc aussi doué sur les pistes qu’en dehors, de quoi ravir les internautes !

Tom Compayrot


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #7

Avatar

Publié

le

Par

Capture d'écran Sport.TV

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le septième épisode de cette série ! Pour voir le sixième, cliquez ici.

Ça a fait parler

Le concours de dunks du All-Star Weekend. Opposant en finale Derrick Jones Jr à Aaron Gordon, celui-ci a été très disputé. Les deux athlètes se sont échangés au cours de la soirée des dunks plus impressionnants et difficiles les uns que les autres. Comme les juges n’arrivaient pas à les départager, Aaron Gordon a tenté et réussi un coup de poker : dunker au-dessus de Tacko Fall, plus grand joueur de NBA (2m26). Un exploit improvisé qui a mis le feu aux tribunes. Mais les juges ont décidé de ne pas le récompenser à la suite de ce dunk, et de donner la victoire à son adversaire. Les protestations de joueurs ont alors fusé sur les réseaux sociaux, comme celle du pivot camerounais Joël Embiid :

Traduction : « AG [Aaron Gordon] encore volé ! #Conneries » [Gordon avait déjà subi ce genre de mésaventure lors du concours de 2016].

On a aimé

Le clin d’œil de Blaise Matuidi. Le milieu de la Juventus a souhaité une bonne Saint-Valentin à sa famille et ses followers sur Twitter. Jusque-là rien d’anormal. Sauf qu’en cliquant sur l’image, on voit la barre de recherche de Google Images. Une référence pour les initiés à une bourde qu’il avait faite il y a 3 ans. Celle-ci avait ravi des internautes qui l’ont apparemment gardée en mémoire.

On a moins aimé

Les événements du match Guimaraes-FC Porto de ce dimanche. Alors qu’il était proche de la ligne de touche et donc des tribunes des supporters locaux, Moussa Marega (attaquant du FC Porto), a été la cible de cris et de chants racistes. Excédé, le Malien a refusé de continuer à jouer, malgré les réclamations de ses coéquipiers. Après avoir quitté le terrain, l’attaquant a posté sur ses réseaux sociaux un message de colère.

Peu à peu, la sensibilisation contre le racisme dans le foot commence à monter. Raheem Sterling, comme bien d’autres, avait lui aussi connu une situation similaire il y a quelques mois, et il avait alors réagi de la meilleure des manières.

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #6

Avatar

Publié

le

Par

AFP

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le sixième épisode de cette série ! Pour voir le cinquième, cliquez ici.

Ça a fait parler

Le départ d’Andre Iguodala à Miami lors de la Trade Deadline. Alors qu’il avait été transféré à Memphis l’été dernier, l’ailier vétéran n’a pas mis les pieds une seule seconde sur le terrain des Grizzlies. Il ne s’est d’ailleurs même pas rendu dans le Tennessee, préférant rester chez lui à San Francisco. La raison ? Son manque de motivation pour jouer dans une équipe en pleine reconstruction. Il s’est alors accordé le droit de ne pas porter le maillot de Memphis de la saison, défiant toutes les règles de la NBA. Une attitude qui n’a bien sûr pas plu à ses coéquipiers, qui ont annoncé après son trade « avoir hâte de jouer contre lui, pour lui montrer ce qu’on vaut ». Ambiance.

On a aimé

La réaction de Teddy Riner après sa première défaite en combat depuis presque 10 ans. Si certains pensaient que ça pouvait être de mauvaise augure à quelques mois des Jeux Olympiques, le champion français veut au contraire se servir de cette défaite pour rebondir. Le judoka est même content que ça soit arrivé maintenant, puisqu’il peut en tirer des enseignements pour mieux se préparer pour Tokyo. La quête d’un troisième titre olympique est toujours là.

On a aussi aimé le beau geste de Nicolas Batum. Mardi dernier, un oncle d’enfant malade poste sur Twitter un appel à la communauté NBA, pour que Russell Westbrook, idole de l’enfant, puisse avoir vent de son histoire et fasse un geste pour lui. La communauté se mobilise et le tweet arrive aux oreilles de Nicolas Batum qui, le hasard fait bien les choses, jouait à Houston ce soir-là. L’ailier français a pu raconter cette histoire à Westbrook, qui lui a alors donné ses chaussures dédicacées, pour qu’il les transmettent au petit Maxime. Une belle histoire comme on aime en voir dans le milieu du sport.

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #5

Avatar

Publié

le

Par

Klutch Sports

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le cinquième épisode de cette série ! Pour voir le quatrième, cliquez ici.

On a aimé

La photo de Novak Djokovic postée ce dimanche sur Twitter. Avec sa finale remportée face à Dominic Thiem, le Serbe a remporté son deuxième Open d’Australie d’affilée au bout d’un long combat de 3h59.  Sobre, sans texte, la photo en dit suffisamment à elle seule. Djokovic doit commencer à avoir l’habitude de cette coupe qu’il a embrassée aujourd’hui pour la huitième fois de sa carrière. Et peut-être pas pour la dernière fois.

On a moins aimé

Voir les joueurs des Lakers en larmes après la mort de Kobe Bryant. Dans la nuit de vendredi à samedi avait lieu à Los Angeles le premier match des Purple and Gold depuis le drame survenu il y a une semaine.  Lors d’une cérémonie d’hommage forte en émotions, une vidéo retraçant le parcours de la légende des Lakers a été diffusée sur l’écran géant du Staples Center, sous le regard des joueurs arborant les numéros 8 et 24, anciens numéros de maillot de Bryant. Encore sous le choc du tragique événement, certains n’ont pas pu retenir leurs larmes.

Traduction : « Un des matchs les plus dur que j’ai eu à jouer de ma vie… »

Le trolleur de la semaine

L’oscar revient cette semaine-là à Evan Fournier, joueur du Magic d’Orlando en NBA. Après la première sélection au All-Star Game de Rudy Gobert, les hommages et félicitations ont plu de tous les côtés pour le pivot du Jazz. Grand ami de ce dernier, Fournier a lui aussi tenu à le féliciter… à sa manière. L’arrière du Magic a retrouvé une photo dossier que son compatriote n’aurait probablement pas souhaité voir ressortir au grand jour. Avec au final un beau message : tout est possible, même quand on part du plus bas.

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #4

Avatar

Publié

le

Par

AFP

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le quatrième épisode de cette série ! Pour voir le troisième, cliquez ici.

Ça a fait parler

La suspension à vie du tennisman brésilien João Souza a fait des victimes collatérales inattendues. En dehors de la suspension en elle-même, c’est bien un imbroglio médiatique qui a fait parler sur les réseaux sociaux. En effet, le Brésilien a un homonyme beaucoup plus populaire sur le circuit : le portugais João Sousa (59e mondial). Avec une seule lettre de différence entre les deux noms, certains les ont confondu. Le problème est que même des médias ont diffusé la photo du Portugais dans leurs articles sur la suspension du Brésilien. Le préjudice d’être associé à des trucages de matchs étant énorme, João Sousa a été obligé de démentir sur son compte Instagram.

On a aimé

Le respect mutuel entre deux légendes de la NBA. Alors que LeBron James dépassait ce samedi Kobe Bryant dans la liste des meilleurs marqueurs de l’histoire, ce dernier a tenu à féliciter et encenser le King sur les réseaux sociaux. Une marque de respect sincère entre deux superstars qui se seront affrontées pendant plus de 13 ans, jusqu’à la retraite de Bryant en 2016. Le tweet a ensuite pris une autre dimension puisqu’il sera le dernier jamais publié par la légende des Lakers, décédée ce dimanche dans un accident d’hélicoptère. Repose en paix Black Mamba.

On a aussi aimé le tweet de Fabien Claude après son émouvante performance à Pokljuka. Sur le podium de la Coupe du monde pour la première fois de sa carrière, le biathlète a pu rendre un hommage magnifique à son père, décédé quelques jours plus tôt. Celui-ci a en effet été reconnu comme une des cinq victimes du terrible accident de motoneige survenu au Québec cette semaine. Une chose est sûre, de la haut, Gilles Claude peut être fier de son fils.

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #2

Avatar

Publié

le

Par

Getty images

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le deuxième épisode de cette série ! Pour voir le premier, cliquez ici.

Ça a fait parler

On le sait, les circuits secondaires de tennis peuvent être très difficiles à vivre financièrement parlant. Thai-son Kwiatkowski, grand espoir du tennis américain (vainqueur du tournoi universitaire NCAA en 2017), l’a encore une fois prouvé. L’Américain a raconté sur Twitter son expérience sur le premier tournoi Challenger de la saison (à Nouméa). Après 40h de trajet seul depuis les États-Unis, il a gagné deux matchs avant de s’incliner face à Martin Klizan au 2e tour. Avec ce résultat, il a empoché 780$, soit… un tiers de la somme investie pour participer à ce tournoi à l’autre bout du monde.

Et la cerise sur le gâteau ? En rentrant seul à son hôtel, Kwiatkowski a reçu des dizaines de messages d’insultes et de haine sur ses réseaux sociaux, de la part de parieurs ayant perdu de l’argent sur son match. Une expérience banale sur le circuit Challenger selon lui. L’Américain a pourtant pu se consoler quelques jours plus tard grâce à une annonce inattendue : il a été repêché pour participer aux qualifications de l’Open d’Australie deux jours après ce tweet.

On a aimé

La mobilisation du monde du sport pour lutter contre les terribles incendies qui ravagent l’Australie. Au milieu de cet élan de solidarité, le circuit ATP, porté par les voix de Novak Djokovic et Rafael Nadal, a tenu à faire part de son soutien en faisant un don de 725.000$. C’est encore essoufflés par une finale de l’ATP Cup très disputée que les deux légendes du tennis ont fait leur annonce sur les courts de Sydney. Pour rappel, le monde du tennis s’était déjà mobilisé pour lever des fonds d’une manière originale durant la tournée australienne.

On a moins aimé

Le geste d’un fan de NFL. Après la victoire des siens face aux Saints, Kyle Rudolph, évoluant au poste de tight-end aux Minnesota Vikings, a gentiment accepté de donner ses gants du match à un journaliste dans les vestiaires, croyant faire plaisir à un fan. Or ce soit disant fan s’est ensuite empressé de se rendre sur un site d’e-commerce pour vendre ces gants, pour la modique somme de 375$. Et il a trouvé un acheteur. Le joueur, mis au courant via Twitter, a exprimé son dégoût vis-à-vis de ce genre de comportement :

Le trolleur de la semaine

C’est cette semaine le Community Manager (CM) d’un club qui s’est illustré pour remporter cet oscar. Corby Town, club évoluant en 4e division anglaise, a annoncé sur son compte Twitter l’arrivée d’un nouveau joueur, sans dévoiler son identité. Les spéculations sont alors allées bon train en commentaire, jusqu’à ce qu’un fan sorte en rigolant le nom de Jesse Lingard (Manchester United). Et le CM du club n’a pas raté la perche tendue : « On préfère signer quelqu’un qui a marqué des buts cette saison ». En effet, l’attaquant mancunien, en grande difficulté, n’a marqué que 3 buts sur ses 53 derniers matchs joués, et aucun en Premier League. Une pique qui a ravi les twittos et qui a fait gagner aux réseaux sociaux du club de nombreux abonnés.

Tom Compayrot


Lire la suite

Fil Info

VoileIl y a 41 minutes

François Gabart fait une pause

À l'occasion d'une conférence de presse, François Gabart a annoncé qu'il ne prendrait pas le départ de l'épreuve The Transat,...

FootballIl y a 2 heures

Chelsea, il est l’heure de s’aguerrir

Premier gros défi européen ce soir pour Chelsea qui reçoit le Bayern Munich en 8ème de finale aller de la...

6 Nations 2020Il y a 3 heures

La fin du Tournoi des 6 Nations tronquée par le Coronavirus ?

Selon The Guardian, les deux derniers matchs de l'Italie dans le Tournoi des 6 Nations sont menacés à cause de...

Basket-ballIl y a 5 heures

WNBA : Marine Johannès de retour à New York

Après avoir participé à la saison de WNBA en 2019, Marine Johannès sera de retour aux États-Unis en 2020, toujours...

FootballIl y a 17 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Naples – Barcelone

Ligue des Champions - Barcelone se déplace à Naples pour lancer sa quête de la coupe aux grandes oreilles. Notre...

TennisIl y a 18 heures

ATP Dubaï : 10ème victoire de suite pour Gaël Monfils, Richard Gasquet passe

Gaël Monfils a réussi son entrée en lice à l'ATP Dubaï en éliminant Márton Fucsovics. Richard Gasquet s'est également qualifié...

FootballIl y a 18 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Chelsea – Bayern Munich

Ligue des Champions - Remake de la finale de 2012 dès les 8èmes de finale. Chelsea reçoit le Bayern Munich....

6 Nations 2020Il y a 20 heures

XV de France : Damian Penaud à la place de Teddy Thomas contre l’Écosse ?

Tournoi des 6 Nations - Encore forfait pour le match face au Pays de Galles, Damian Penaud postulera pour une...

BiathlonIl y a 22 heures

Martin Fourcade : « Il y a des jours où je ne me vois pas continuer et d’autres où je n’arrêterais ça pour rien au monde »

Alors qu'il sort de championnats du monde très réussis avec trois médailles dont deux en or, Martin Fourcade ne sait...

CyclismeIl y a 23 heures

Milan-San Remo et Tirreno-Adriatico annulés à cause du Coronavirus ?

Après l'annulation de plusieurs compétitions en Chine, le Coronavirus menace désormais plusieurs courses cyclistes italiennes, dont Milan-San Remo et Tirreno-Adriatico.

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés