Nous suivre

Mondiaux de Cyclisme sur route 2022

Mondiaux Cyclisme 2022 : Les Bleus en mission

Emilien Descampiaux

Publié le

Mondiaux Cyclisme 2022 Les Bleus en mission
Photo Icon Sport

MONDIAUX CYCLISME SUR ROUTE 2022 – Avant les Championnats du monde sur route de Wollongong, on va se pencher sur l’équipe de France masculine. Zoom sur les 9 coureurs qui prendront le départ ce dimanche, en Australie.

Le triplé est l’objectif chez les hommes avec Julian Alaphilippe après ses triomphes à Imola et en Flandre, avec ses attaques décisives pour gagner en solitaire. Mais avant Alaphilippe, le dernier vainqueur du maillot arc-en-ciel français était Laurent Brochard en 1997, sur le circuit de Saint-Sébastien. 

Julian Alaphilippe, le leader désigné

Julian Alaphilippe n’a pas besoin d’être présenté : c’est le double tenant du titre, grâce à son terrible punch. Il devrait exceller dans la montée et la descente du Mont Pleasant, tout en étant à l’aise dans la technicité du circuit australien. Malheureusement, le coureur du Wolfpack a connu une saison très difficile, avec une terrible chute à Liège-Bastogne-Liège qui a gâché en grande partie sa saison, en faisant l’impasse sur le Tour de France. À son retour sur le Tour de Wallonie, il a contracté le COVID. Malgré une préparation tronquée, il a participé au Tour d’Espagne afin de soutenir Remco Evenepoel.

Efficace dans ce nouveau rôle, Alaphilippe a malheureusement chuté lors de la onzième étape. Souffrant d’une luxation de l’épaule, le double champion du monde a engagé une course contre-la-montre pour revenir à son meilleur niveau, pour défendre son maillot arc-en-ciel.

Plus que des plans B

Néanmoins, Thomas Voeckler aura d’autres atouts dans son jeu en cas de méforme d’Alaphilippe. Commençons avec Christophe Laporte, le coureur de la Jumbo-Visma a passé un cap en gagnant une étape sur le Tour. De plus, il a brillé ces dernières semaines en remportant le Tour du Danemark et en étant un solide équipier sur les exigeantes classiques canadiennes. Les autres leaders de rechange chez les Bleus peuvent être Benoît Cosnefroy, Valentin Madouas et Florian Sénéchal. Cosnefroy n’était pas prévu dans la sélection initiale. Mais, le vainqueur du Grand Prix de Québéc a fait forte impression au Canada. Finalement, le puncheur de l’AG2R Citroën, 2e de l’Amstel Gold Race au printemps dernier, est revenu sur sa décision d’axer sa fin de saison sur les courses italiennes et Paris-Tours pour venir en Australie, aux dépens de Rémi Cavagna.

Mondiaux Cyclisme 2022 : Benoît Cosnefroy, l’invité de dernière minute

Le deuxième cité a lui aussi passé un cap en montant sur la boîte du Tour des Flandres ce printemps et en montrant une grande forme sur le Tour autour de David Gaudu, et en glanant deux étapes du Tour du Luxembourg, en plus du Tour du Doubs. Comme Alaphilippe, Madouas a un solide punch et apprécie les courses difficiles. Florian Sénéchal a un profil différent. Capable de limiter la casse sur les petites ascensions, le champion de France a une belle pointe de vitesse en cas d’arrivée groupée. Autour de ce beau monde, il y aura le vainqueur du Tour de Burgos Pavel Sivakov, le grimpeur Romain Bardet (2e des Mondiaux à Innsbruck), le puncheur Quentin Pacher et le solide rouleur Bruno Armirail, 10e du contre-la-montre des Mondiaux.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une