Nous suivre

VTT

Pauline Ferrand-Prévot chez INEOS Grenadiers, ce serait fait !

Flo Ostermann

Publié le

Pauline Ferrand-Prévot chez INEOS Grenadiers, ce serait fait !
Photo Icon Sport

VTT – Selon VeloNews, l’arrivée de Pauline Ferrand-Prévot au sein de la structure INEOS Grenadiers serait bouclée. La triple championne du monde de VTT en 2022 serait la première recrue féminine de la formation britannique.

La rumeur circulait depuis quelques semaines, l’affaire semble désormais bouclée. Selon plusieurs sources concordantes citées par VeloNews, Pauline Ferrand-Prévot sera bien membre de la formation INEOS Grenadiers en 2023. Irrésistible lors des Mondiaux aux Gets fin août, avec l’or raflé sur la short-track et la course XCO pour la quatrième fois, la Champenoise a également glané le titre mondial en VTT cross-country marathon courant septembre, et ce pour la deuxième fois de sa carrière. À 30 ans, PFP, en fin de contrat avec la structure BMC MTB Racing, va donc ouvrir un nouveau chapitre dans sa carrière.

Ainsi, la Française va rejoindre une structure au sein de laquelle Tom Pidcock, coureur multidisplinaire comme Pauline Ferrand-Prévot, concourt déjà en VTT. Cette dernière deviendrait donc la première recrue féminine de l’équipe britannique. Reste à savoir désormais si INEOS Grenadiers va engager une équipe féminine auprès de l’UCI, ou si la Tricolore fonctionnera de manière isolée sous les couleurs d’INEOS Grenadiers. Dans le cas d’un engagement conséquent dans le cyclisme féminin, il faudra également voir si Pauline Ferrand-Prévot est motivée par un retour sur la route. Affaire à suivre ces prochains jours, et les prochaines semaines.


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une