Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Draft : Juhann Bégarin drafté à Boston, Joël Ayayi et Yves Pons signés in-extremis en two-way contract

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2021/22 – La Draft a livré son verdict : trois nouveaux Français seront sous contrat NBA la saison prochaine ! Juhann Bégarin est le seul Tricolore qui a été drafté, en 45ème position par les Celtics de Boston. Joël Ayayi et Yves Pons ont eux été signés après la draft en two-way contracts, respectivement par les Lakers et les Grizzlies. Des contrats précaires, mais qui ont notamment permis à Axel Toupane d’être champion NBA cette saison.

Ils étaient 11 candidats en tout, mais ce sont bien les trois noms qu’on attendait cette nuit côté Français. Juhann Bégarin, Joël Ayayi et Yves Pons seront bien dans des effectifs NBA la saison prochaine. Si le premier a été choisi en milieu de second tour (45ème), les deux autres ont dû attendre la fin de la draft pour que leur sort soit décidé. Ils ont été récupérés in-extremis en two-way contracts, ce qui leur permettra de se tester et de faire leurs preuves. Comme l’année dernière, ce sont donc bien trois nouveaux Français qui rejoindront des effectifs NBA la saison prochaine.

Juhann Bégarin – Boston Celtics – 45ème choix

Juhann Bégarin est donc le seul Tricolore à avoir été choisi dans les 60 noms de la Draft. Une marque de considération de la part des franchises NBA, qui étaient nombreuses intéressées par le potentiel du jeune français. Il faut dire que Bégarin n’a que 18 ans. Né en 2002, l’arrière d’1m96 jouait cette saison au Paris Basketball en Pro B. En 33 matchs joués, il a compilé 11.9 points, 3.5 rebonds, 3.1 passes et 1.4 interceptions à des pourcentages honorables (53% au tir dont 36% de loin). Il a porté son équipe vers la promotion en Betclic Élite. Son profil athlétique et surtout son jeune âge ont ainsi attiré le regard de nombreux scouts NBA.

Pour Bégarin, le chemin vers la NBA pourrait d’abord passer par une saison supplémentaire en Europe. C’est ce qu’a annoncé Brad Stevens, le nouveau GM des Celtics. «Le plus probable est qu’il joue en Europe la saison prochaine, ce qui serait très bénéfique pour lui. C’est le meilleur moyen de se préparer à la NBA.» Il faut dire que le Français est encore très jeune. Peut-être trop pour intégrer de suite un effectif dans la grande ligue. La Summer League à venir en août devrait nous en dire un peu plus. Il est en tout cas maintenant sous le giron des Celtics, qui voient en lui un potentiel pour en faire un joueur de la franchise dans le futur. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Two-way contract pour Joël Ayayi aux Lakers

Joël Ayayi a dû passer par toutes les émotions cette nuit. Originellement annoncé en fin de premier tour voire début de second, le Français, finaliste NCAA avec Gonzaga en avril, n’a finalement pas été drafté. Ce qu’il a dû vivre comme une déception. Mais quelques minutes après la fin de la draft, il a été annoncé que les Los Angeles Lakers allaient signer l’arrière bordelais dans un two-way contract. Ce qui signifie qu’il fera partie de l’effectif, mais devra faire ses preuves en Summer League et probablement en G-League pour se faire une place dans la rotation NBA. S’il y arrive, sa polyvalence, son shooting et sa capacité à se mettre au service de l’équipe pourraient faire du bien aux Lakers.

Two-way contract pour Yves Pons aux Grizzlies

Yves Pons suit la voie de Killian Tillie. Comme son aîné lors de la dernière draft, le Français a lui aussi été signé en two-way contract par les Memphis Grizzlies. À 22 ans, si son niveau intrinsèque est encore à développer, les capacités physiques de Pons ont impressionné lors de la Draft Combine (tests physiques et sportifs précédant la Draft). Ce qui a dû conduire les Grizzlies à vouloir tenter le pari du Français. Nommé Défenseur de l’Année dans sa conférence NCAA, l’ailier d’1m98 a le potentiel pour intégrer une rotation NBA s’il est bien formé. Ça tombe bien, les Grizzlies sont un des meilleurs centres de formation de la ligue. L’avenir nous en dira plus sur son sort.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *