Nous suivre

Roland-Garros 2022

Roland-Garros : Nadal, performances, déceptions… ce qu’il faut retenir du tournoi masculin

Sébastien Gente

Publié le

Roland-Garros Nadal, performances, déceptions... ce qu'il faut retenir du tournoi masculin
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS 2022 – Les années passent, et Rafael Nadal demeure le maître de Roland-Garros. Même touché physiquement, l’Espagnol a écarté tous ses rivaux. Des adversaires décevants pour la plupart, alors que côté Français, on a dit au revoir aux légendes. 

Le gagnant : Rafael Nadal

La force de l’habitude. Alors que la concurrence était encore plus exacerbée cette année, le maître de la terre battue a encore frappé à Roland-Garros. Après trois premiers tours expédiés rapidement, les choses sérieuses ont commencé en 8èmes contre Félix Auger-Aliassime. Le Canadien, pourtant guère spécialiste de la terre battue, a livré le meilleur match de sa carrière sur cette surface. Mais ça n’a pas été suffisant pour dompter l’Espagnol, vainqueur en cinq manches. Le meilleur était à venir pour Nadalqui a sorti en quarts le n°1 mondial Novak Djokovic, pour leur 59ème confrontation. Un modèle d’intensité de la part de l’Espagnol, qui a asphyxié le Serbe.

La chance a de plus souri à Rafael Nadal, lors de sa demi-finale contre Alexander Zverev, tombeur de Carlos Alcaraz. Alors que le duel acharné avait atteint le tie-break du deuxième set (en trois heures !), l’Allemand s’est blessé et a dû abandonner. Rafael Nadal s’est logiquement retrouvé en finale, et n’a fait qu’une bouchée de l’inexpérimenté Casper Ruud, passé à côté de sa finale. 14ème Roland-Garros (record absolu) donc pour Nadal, qui aura maté la concurrence comme à l’accoutumée pour sa 18ème participation. C’est également un 22ème titre du Grand Chelem (autre record absolu) pour un joueur qui rajoute encore une ligne à son palmarès incroyable. Reste à savoir la suite, puisque Nadal a avoué avoir beaucoup souffert de son pied pendant la quinzaine. On ignore quel sera son programme de fin de saison, même s’il a avoué vouloir jouer Wimbledon.

Les performances

Plus que la finale de Casper Ruud, dont on savait déjà qu’il était redoutable sur terre, le parcours de Marin Cilic vers les demi-finales est la vraie performance de la quinzaine. Tout sauf attendu, le Croate, lauréat de l’US Open en 2014, est passé proche de réaliser une performance inédite au XXIème siècle hors « Big Four« : atteindre la finale des quatre tournois du Grand Chelem. A 33 ans, il a encore de belles années sur le circuit, pour peu qu’il maintienne ce niveau. Ses victoires sur Daniil Medvedev, tête de série n°2, et Andrey Rublev sont encore dans les mémoires.

Holger Rune est une belle découverte. Le Danois a sorti Stefanos Tsitsipas pour aller en quarts à 19 ans. Nul doute qu’il sera un acteur majeur du circuit durant les années à venir. Félix Auger-Aliassime a eu la malchance de tomber sur le roi espagnol dès les 8èmes, mais avec un tel niveau de jeu, il sera très attendu à Wimbledon. On a enfin apprécié le parcours sympathique du qualifié Bernabe Zapata Miralles, qui aura menacé Alexander Zverev en 8èmes.

Les déceptions

La déception est grande pour Novak Djokovic. Le Serbe a perdu à la fois son titre à Roland-Garros, et sa place de n°1 mondial au profit de Daniil Medvedev, pourtant pas en réussite ici. « Nole » n’aura que rarement semblé en mesure de bousculer Rafael Nadal, et a logiquement cédé en quart de finale. Cela ne lui était plus arrivé ici depuis 2018. Sa victime en finale l’an dernier, Stefanos Tsitsipas, était logiquement favori au vu d’un tirage au sort favorable. Mais il ne sera jamais rentré dans son tournoi, frôlant deux fois la défaite avant de baisser logiquement pavillon contre Holger Rune.

Certes, un 1/4 de finale est un bon résultat pour Carlos Alcaraz. En effet, il a égalé son meilleur résultat en Grand Chelem (US Open 2021). Mais après les espoirs soulevés par ses titres dans les Masters 1000 de Miami et Madrid, la défaite sans discussion de l’Espagnol contre Alexander Zverev est quelque peu décevante. Il était de plus passé près de la sortie dès le deuxième tour. On peut enfin se montrer déçu de Diego Schwartzman, qui a vite rendu les armes contre Novak Djokovic en 8èmes. L’Argentin était bien loin du niveau qui l’avait vu atteindre les demi-finales en 2020.

Le tournoi des Français

Seuls deux Tricolores ont vu le troisième tour. Hugo Gaston a débuté par un exploit contre Alex de Minaur, confirmant qu’il est toujours à l’aise sur les courts de Roland-Garros. Mais après un succès tranquille sur Pedro Cachin, il n’a rien pu faire contre Holger Rune. Néanmoins, le niveau de jeu affiché devrait lui permettre d’intégrer rapidement le top 50. Pour son dernier Roland-Garros, Gilles Simon aura fait une dernière fois se lever la foule. Après un exploit contre Pablo Carreno Busta, et son 500ème succès en carrière contre Steve Johnson, son tournoi s’est arrêté face à un Marin Cilic trop puissant. Mais il aura au moins réussi sa sortie.

Tout comme Jo-Wilfried Tsonga. Pour son dernier match en carrière, il aura fait trembler Casper Ruud, avant d’être (comme trop souvent) trahi par son corps au moment d’arracher un cinquième set. Mais le match et l’hommage qui en ont découlé étaient à la hauteur de la carrière du Français, qui peut partir fièrement. Pour le reste, seuls Richard Gasquet, Corentin Moutet (vainqueur de Stan Wawrinka avant de chuter contre Nadal) et l’inattendu Grégoire Barrère ont passé un tour. La grande nouvelle pour le tennis français, c’est la victoire de Gabriel Debru dans le tournoi juniors. A 16 ans, il s’annonce comme la relève de la génération des Mousquetaires, qui jette ses derniers feux.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une